Depuis la version 1903 de Windows 10, Microsoft a intégré un bac à sable afin de pouvoir tester des applications ou autres sans interférer sur le système d’origine. C’est donc idéal pour tester vos packages avant mise en production sur votre parc.

1 – Quels sont les prérequis ?

Un minimum de prérequis sont nécessaires afin d’utiliser la Sandbox de Windows.

  • Windows 10 Pro (or Enterprise).
  • Fonctions de virtualisation activée dans le BIOS.
  • Architecture AMD64.
  • Processeur 2 coeurs minimum (4 cœurs recommandés en hyperthreading).
  • 4GB de RAM (8GB recommandé).
  • 1GB d’espace disque (le SSD est recommandé).

2 – Comment activer le bac à sable ?

Vous pouvez activer le bac à sable à l’aide de la ligne de commande suivante en powershell :

Enable-WindowsOptionalFeature –FeatureName « Containers-DisposableClientVM » -All -Online

Vous pouvez activer aussi le bac à sable manuellement en activant les fonctionnalités Windows.

Une fois le redémarrage effectué, tapez Sandbox dans le centre de recherche Windows. La sandbox se lancera.

error

Enjoy this blog? Please spread the word :)

RSS
Follow by Email
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
LinkedIn